Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les mécanismes de l'économie 2

50 idées reçues déchiffrées

Mieux comprendre l'économie

Économie BTS

100% BTS

Les grands débats économiques

Les grands débats économiques actuels

La grande saignée économique

grande-saignee-economique couv

Comprendre la dette

dette2

Dictionnaire révolté d'économie

Les mécanismes de l'économie

Gds Mecas eco

Le capitalisme en clair

Les marchés financiers en clair

Concours commun IEP 2017

Concours commun IEP 2016

Concours commun IEP 2015

Mondialisation-IEP.jpg

Concours commun IEP 2014

Travail et culture

Concours commun IEP 2011

63548

Concours commun IEP 2010

iep

Recherche

31 janvier 2008 4 31 /01 /janvier /2008 15:03

Initiative très intéressante mise en place par la Caisse d'épargne : au cours du premier semestre 2008, elle proposera un "compte d'épargne codéveloppement" (CEC) destiné à recevoir l'épargne d'un travailleur étranger disposant d'une carte de séjour l'autorisant à travailler en France. D'un minimum de 50 euros et d'un maximum de 50 000 euros, ce compte rémunéré ouvre droit à une éxonération fiscale de 25 % des sommes épargnées dans la limite de 20 000 euros, à condition que cette épargne soit investie dans un projet de développement dans le pays d'origine de son titulaire. 

Pour fixer les enjeux, rappelons que l'on estime à 8 milliards d'euros les fonds qui partent chaque année de France vers les pays d'émigration situés hors Union européenne, un montant comparable à l'aide publique de la France aux pays en développement. Cet argent transitant le plus souvent par des circuits informels (et non bancarisés donc...), les banquiers y voient une occasion en or pour récupérer une partie de ces sommes. En effet, le principal opérateur de transfert de fonds, le célèbre Western Union, prend des commissions très élevées (parfois jusqu'à 15 à 20 % du montant transféré !), ce qui conduit les migrants à faire appel à des procédés informels comme les hawalas.

Voici ci-dessous l'évolution des fonds transférés par les migrants de 1988 à 2002 (courbe noire pleine, source FMI) :


migrants.JPG

 

Toute la question est à présent de savoir si les mentalités vont changer, i.e adopter ce produit bancaire...

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Bernarddf 01/02/2008 18:30

J'apprends qqu chose de nouveau : c'est une initiative interessante qui s'associe bien avec l'APD non ?

Archives