Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Tout savoir sur l'économie

Les mécanismes de l'économie 2

50 idées reçues déchiffrées

 

Économie BTS

100% BTS

Les grands débats économiques

 

La grande saignée économique

 

Comprendre la dette

 

Dictionnaire révolté d'économie

Les mécanismes de l'économie

 

Le capitalisme en clair

Les marchés financiers en clair

Concours commun IEP 2020

Concours commun IEP 2019

Concours commun IEP 2017

Concours commun IEP 2016

Concours commun IEP 2015

Mondialisation-IEP.jpg

Concours commun IEP 2014

Travail et culture

Concours commun IEP 2011

63548

Concours commun IEP 2010

iep

Recherche

4 juin 2008 3 04 /06 /juin /2008 10:47



Les temps changent et c'est une bonne chose : les ministres européens des finances ont donné leur feu vert mardi à l'adoption de l'euro par la Slovaquie le 1er janvier 2009, qui deviendra ainsi le premier pays de l'ex-bloc soviétique à entrer dans l'union économique et monétaire. La Slovaquie deviendra ainsi le 16e pays membre de la zone euro.

Précisons tout de fois que ce nouvel élargissement de la zone euro doit être encore formellement approuvé par les chefs d'Etat et de gouvernement de l'UE lors d'un sommet les 19 et 20 juin, mais que les réticences au sujet de l'inflation élevée (fin 2008, le taux d'inflation slovaque devrait atteindre 3,8 % !) que connaît ce pays ne semblent pas rédhibitoires, alors que la Lituanie s'était vue refuser sa qualification pour des raions inflationnistes similaires. C'est certainement aussi parce que les autres critères sont parfaitement remplis : le déficit devrait retomber à 2 % du PIB en 2008, tandis que la dette ne devrait pas dépasser les 30 % de la richesse nationale ; le taux d'intérêt moyen à long terme est plafonné à 4,5 %, soit 2 points au-dessous de la valeur de référence ; le taux de change de la couronne varie par rapport à l'euro dans un couloir de fluctuation qui jugé raisonnable.

Mais attention aux lendemains de fêtes qui déchantent ! L'exemple slovène est à ce titre édifiant. Depuis l'adoption de la monnaie unique, le 1er janvier 2007, les étiquettes ont valsé. Les tarifs affichés à la carte des restaurants de Ljubljana sont quasiment identiques à ceux pratiqués à Paris et pour beaucoup de citoyens slovènes, une simple paire de chaussures s'apparente à un produit de luxe...

Justement, le premier ministre slovaque a bien anticipé les décisions concernant son pays et les risques potentiels. Il a par conséquent souligné qu'il allait imposer nombre d'obligations «exigeantes» et à d'ores et déjà obtenu de ses autorités monétaires une forte réévaluation de sa monnaie par rapport à l'euro, de 17,6 %, ce qui va lui permettre d'adopter la monnaie unique européenne l'an prochain dans des conditions plus avantageuses.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Fanny93 06/06/2008 12:10

Deux poids deux mesures en Europe entre la Lituanie et la Slovaquie ?

Archives