Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Tout savoir sur l'économie

Les mécanismes de l'économie 2

50 idées reçues déchiffrées

 

Économie BTS

100% BTS

Les grands débats économiques

 

La grande saignée économique

 

Comprendre la dette

 

Dictionnaire révolté d'économie

Les mécanismes de l'économie

 

Le capitalisme en clair

Les marchés financiers en clair

Concours commun IEP 2020

Concours commun IEP 2019

Concours commun IEP 2017

Concours commun IEP 2016

Concours commun IEP 2015

Mondialisation-IEP.jpg

Concours commun IEP 2014

Travail et culture

Concours commun IEP 2011

63548

Concours commun IEP 2010

iep

Recherche

19 avril 2011 2 19 /04 /avril /2011 09:22

 

augmenation_salaires.jpg

C'est cette question que le journaliste de France Bleu Alsace m'a posée d'emblée lors de mon intervention mardi 19 avril à l'émission "L'invité de France Bleu Alsace". Elle s'inscrit dans un contexte économique houleux en ce moment en Alsace puisqu'après Carrefour, Alcan, Général Motors ou encore Ricoh, ce sont les salariés de Sonoco (à Schweighouse sur Moder) qui ont décidé de faire grève pour réclamer des hausses de salaires plus conséquentes que les 0,75 % proposés par la direction de cette usine, qui fabrique du papier recyclé.

 

Les quelques minutes de cette émission sont disponibles gratuitement à l'écoute sur le site de la radio. Il suffit pour cela de cliquer sur l'image ci-dessous puis sur "Archives reportages" et de choisir la date du 19 avril 2011 :

 

 

France bleu

 

 

Précisons que le journaliste s'est un peu emmêlé les pinceaux avec les titres et m'a dès lors affublé d'un honorable "professeur à l'université de Metz", alors que j'enseigne plus prosaïquement en école de commerce mais qu'il m'arrive d'intervenir dans le cadre universitaire...

 

Bien entendu, il est très difficile de répondre à une question aussi vaste en si peu de temps, surtout après l'annonce populiste et inepte du gouvernement à ce sujet. J'ai donc plutôt cherché à donner quelques éléments aux auditeurs pour justifier qu'à mon sens une hausse des salaires est légitime et indispensable pour relancer la consommation et partant l'économie. En ce sens, les hausses de salaires peuvent être vues par les entreprises comme un investissement qui débouchera sur un surcroît de demande. Quant à la légitimité de ces augmentations, n'oublions pas que les salariés ont contribué à la bonne marche des entreprises et à leur sortie de crise pour certaines; ils ont donc le droit de bénéficier des fruits de leur travail (issus notamment des gains de productivité) ! A moins que l'on souhaite poursuivre sur la voie des inégalités salariales présentées dans de nombreux travaux et en particulier dans ceux de Camille Landais :

 

Salaire moyen mensuel et évolution 1998-2006 de différentes tranches de population A838035C.gif 

[ Source : Alternatives Économiques n°276, janvier 2009 ]

 

 

Pour finir, vous noterez que le journaliste évoque la sortie de mon nouveau livre dont j'avais déjà parlé à la fin de cet article concernant le renflouement des banques irlandaises au détriment des citoyens et de celui-ci qui traite des effets des plans de rigueur en Europe. Vous savez à présent qu'il prendra la forme d'un dictionnaire avec des définitions courtes et précises (mais critiques !) pour permettre une lecture plus aisée. Parution demain aux éditions Bréal...

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

pratclif 20/04/2011 13:11


Au cas où vous n'auriez pas vu ces liens en rapport avec votre billet:

Philippe Askénazy sur le salaire minimum
http://dai.ly/hJ0KSa

Pierre Bourdieu économie sociale
http://dai.ly/hVYEH6

Dominique Plihon sur la finance
http://tinyurl.com/3bduxm3


Raphaël DIDIER 20/04/2011 14:33



Excellent complément en effet, que les lecteurs de mon blog pourront lire avec profit. Merci !



Gérard 20/04/2011 06:58


Augmenter les salaires?

Pour les grands groupes aux reins solides et aux actionnaires repus pourquoi pas ?

Pour les PME PMI, c'est un peu plus compliqué... Ceci dit, quand on voit le train de vie de certains petits patrons, on se prend à penser que là aussi il y a un petit effort possible...

Quand je pense à la participation, idée qui sous de Gaulle était novatrice, je me dis en écoutant certains politiques aujourd'hui qu'il n'y a rien de nouveau sous le soleil...


Raphaël DIDIER 20/04/2011 11:19



La seule chose nouvelle - et encore ! - est une forme de populisme du gouvernement : faire croire que des primes liées au versement de dividendes seraient une
réponse durable au problème du pouvoir d'achat. Il faudra rappeler aux hommes politiques que 5 PME sur 6 ne versent pas de dividendes... donc leurs salariés n'entendront jamais parler de cette
prime !



Pierre Ratcliffe 19/04/2011 12:03


Je vous recommande d'écouter Michel Aglietta

http://tinyurl.com/3fz6b4p

face à la crise les gouvernements dont le notre ont sauvé les institutions financières... et maintenant il faut une cure d'austérité; écouter aussi Frédéric Lordon et Emmanuel Todd.

Cordiales salutations et merci pour votre travail Raphaël.


Raphaël DIDIER 20/04/2011 11:16



Merci beaucoup pour ces liens fort intéressants. Michel Aglietta confirme la situation ubuesque dans laquelle nous nous trouvons : les États ont sauvé le système
financier et maintenant ce dernier leur réclame des comptes !



Archives