Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les mécanismes de l'économie 2

50 idées reçues déchiffrées

Mieux comprendre l'économie

Économie BTS

100% BTS

Les grands débats économiques

Les grands débats économiques actuels

La grande saignée économique

grande-saignee-economique couv

Comprendre la dette

dette2

Dictionnaire révolté d'économie

Les mécanismes de l'économie

Gds Mecas eco

Le capitalisme en clair

Les marchés financiers en clair

Concours commun IEP 2017

Concours commun IEP 2016

Concours commun IEP 2015

Mondialisation-IEP.jpg

Concours commun IEP 2014

Travail et culture

Concours commun IEP 2011

63548

Concours commun IEP 2010

iep

Recherche

23 décembre 2012 7 23 /12 /décembre /2012 13:24

Noel-2012.jpg

Il y a quelques jours, le 12H-14H de France Info avait installé son studio près de chez moi à Forbach pour évoquer, je cite, la consommation "au cœur d’une région industrielle sinistrée". Il a ainsi notamment été question du pouvoir d'achat des familles en temps de crise et de fêtes, des achats frontaliers et des difficultés rencontrées par les commerçants. Une partie de l'émission est à réécouter en cliquant sur le lecteur ci-dessous, l'intégralité est disponible à cette adresse :

 

France-info-Forbach.jpg

 

Concernant plus spécifiquement les achats de Noël, Euronews a diffusé la vidéo suivante qui montre combien la plupart des ménages européens ont été contraints de réduire leur  budget :

 

 

Le cas français reste pour l'instant à part, puisque selon la dernière étude de Deloitte France pour Noël 2012, le budget moyen des ménages français pour les fêtes de fin d’année est en légère hausse (avec dans le podium des cadeaux souhaités, l’argent et les chèques cadeaux, ce qui démontre au passage que la magie de Noël se résume pour certains à recevoir de l'argent à défaut de tablettes numériques) :

  info-noel.jpg

 

[ Source : Radio France ]

 

Cette baisse des dépenses pour les fêtes de fin d'année est une conséquence évidente des politiques d'austérité menées un peu partout au sein de la zone euro, et dont je dénonce à l'envi les effets néfastes sur la consommation, l'investissement et donc la croissance (voir ce billet ou encore celui-ci). Il semblerait que nombre de personnes aient oublié que c'est la demande anticipée qui conditionne la production et l'investissement, d'où l'échec des politiques de l'offre. Au reste, comment espérer que le consommateur exerce la seule activité que le capitalisme attende de lui, alors qu'il est dans le meilleur des cas employé avec un contrat de travail précaire qui ne lui offre aucun horizon en dehors de l'endettement ?

 

Et pourtant des solutions existent, mais elles nécessitent assurément du courage pour les mettre en oeuvre... Sur ce, même si nous sommes en pleine crise, je vous souhaite un joyeux Noël !

 

 

noel.gif

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Jean-Michel 25/12/2012 18:52

Il y a un point sur lequel les Mayas avaient raison: nous changeons de monde: modèles économiques, centre de gravité du monde, tout bascule... doucement mais sûrement.

Nous assistons bien à la fin d'un ancient monde, comme la fin de l'Egypte des pharaons, la fin de l'Empire Romain que sais-je....

Les choses ne pourront aller mieux que lorsque les politiques qui gouvernent notre planète l'auront compris, admis et intégré dans leurs décisions concrètes.

Ils seront obligés d'y venir un jour car la réalité s'imposera à eux mais plus tard ils le feront, plus lourde sera l'addition pour eux et pour nous!

Sur ce, merci pour ce blog et bonnes fêtes de fin d'année à vous et aux vôtres!

Raphaël DIDIER 26/12/2012 19:43



Le système économique néolibéral vient de démontrer son incapacité à créer durablement de la richesse dans un monde fini, sauf pour une minorité. Pire, la crise
que nous traversons prouve que ce modèle économique (dogme ?) est instable et conduit à des catastrophes économiques mais aussi sociales et in fine politiques ! Malheureusement, l'addition arrive
toujours trop tard pour les dirigeants politiques et ce sont alors toujours les mêmes qui paient...


Bonnes fêtes de fin d'année à vous aussi et merci pour votre participation !


Raphaël



Archives