Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les mécanismes de l'économie 2

50 idées reçues déchiffrées

Mieux comprendre l'économie

Économie BTS

100% BTS

Les grands débats économiques

Les grands débats économiques actuels

La grande saignée économique

grande-saignee-economique couv

Comprendre la dette

dette2

Dictionnaire révolté d'économie

Les mécanismes de l'économie

Gds Mecas eco

Le capitalisme en clair

Les marchés financiers en clair

Concours commun IEP 2017

Concours commun IEP 2016

Concours commun IEP 2015

Mondialisation-IEP.jpg

Concours commun IEP 2014

Travail et culture

Concours commun IEP 2011

63548

Concours commun IEP 2010

iep

Recherche

5 juin 2013 3 05 /06 /juin /2013 13:12

Mirabelle-03-juin-2013.jpg

 

Mirabelle TV m'a invité sur son plateau pour présenter mon dernier livre, la grande saignée économique. Je rappelle qu'il s'agit d'un livre, petit par la taille (15x10 cm, 67 pages) et le prix (4,90 €), mais grand par son ambition : permettre au lecteur de comprendre, sans mathématiques ni graphiques, et avec un minimum de pages, pourquoi l'austérité généralisée conduit à la grande saignée économique en Europe !

 


Partager cet article

Repost 0

commentaires

pratclif 09/06/2013 17:09

C'est dommage car je suis d'avis que les commentaires constituent des ajouts utiles et permettent aux lecteurs d'échanger avec l'auteur et entre eux.

Raphaël DIDIER 10/06/2013 15:27



Et oui...



pratclif 08/06/2013 16:57

Ce Michael Pettis est extraordinaire par la teneur de ses billets et plus encore par le grand nombre de contributions de ses commentateurs, tous aussi pertinents, ajoutant des choses, ou donnant
d'autres points de vue. La qualité de votre blog est là aussi mais peu de commentaires ce qui montre le peu d'intérêt de nos concitoyens pour l'économie.
Cordialement.

Raphaël DIDIER 09/06/2013 11:11



De manière assez surprenante, j'ai remarqué que mes lecteurs préfèrent systématiquement me laisser un message privé plutôt qu'un commentaire... Et ce n'est
pourtant pas faute de les inviter à laisser des commentaires.



pratclif 07/06/2013 14:39

C'est bien ce que dit Michael Pettis.

Raphaël DIDIER 08/06/2013 11:16



Oui.



pratclif 06/06/2013 14:53

Michael Pettis nous explique, sans modèle mathématique et sans graphiques, que l'Allemagne s'est mise dans la position d'excédant d'épargne publique (production moins consommation = épargne
publique) par la modération des salaires donc de la consommation des ménages, ce avec l'accord des syndicats (*).... Du coup ses excédants - de production et d'épargne - doivent être absorbés par
d'autres pays sous la forme d'exportations nettes de produits et de services allemands et de crédits par l'intermédiation des banques allemandes. Quels ont été les pays prêts à absorber ces
excédents pour des raisons économiques propres? La Grèce, l'Espagne, l'Irlande, l'Italie et la France sous des formes différentes (la France et l'Italie en bons d'État): exemple l'Espagne, bulle
immobilière et bulle d'actifs financiers - actions, obligations et bons d'État. Michel Pettis fait sa démonstration en ne considérant que deux pays l'Allemagne et l'Espagne, ce dernier censé être
un peu le type de tous les autres. Et Pettis poursuit en disant que si tous se mettaient au diapason de l'Allemagne, que l'Europe deviendrait un énorme réservoir d'excédants, ce serait la cata car
une économie aussi forte que l'Europe - la première mondiale - ne trouverait pas de contrepartie mondiale équivalente prête à absorber ses excédants.

Il montre enfin que la seule solution pour éviter à terme la faillite de l'euro, serait que l'Allemagne réduise fortement ses excédents en accroissant la part du PIB consommée par les ménages, donc
en réduisant l'épargne publique. Sinon les autres pays, parce qu'il ne disposent pas, par l'indépendance monétaire vis à vis de l'€, des moyens de contrecarrer l'absorption des excédants allemands,
n'ont pas d'autre solution que d'accroître leur épargne en réduisant les salaires. Ou à terme ce sera le retour aux monnaies nationales.

(*) Schroeder et lois Harz, dans le contexte de l'absorption de l'Allemagne de l'Est et de l'euphorie de la création de l'euro.
Cordialement

Raphaël DIDIER 07/06/2013 12:32



C'est le principe même de la crise de la balance des paiements que j'avais expliquée dans ce billet :
http://raphael.didier.over-blog.fr/article-la-veritable-nature-de-la-crise-de-la-zone-euro-107988892.html


D'où l'erreur des dirigeants politiques d'accuser régulièrement et uniquement l'endettement public de tous les maux...



pratclif 05/06/2013 15:55

Cher ami. Je crois que vous auriez avantage à lire ceci.

http://www.mpettis.com/2013/05/21/excess-german-savings-not-thrift-caused-the-european-crisis/

Je suis certain que vous et les lecteurs de votre blog apprendront des choses nouvelles et très pertinentes sur le sujet.

Cordialement.

Raphaël DIDIER 06/06/2013 11:01



Merci pour le lien Pierre !



Archives