Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Tout savoir sur l'économie

Les mécanismes de l'économie 2

50 idées reçues déchiffrées

 

Économie BTS

100% BTS

Les grands débats économiques

 

La grande saignée économique

 

Comprendre la dette

 

Dictionnaire révolté d'économie

Les mécanismes de l'économie

 

Le capitalisme en clair

Les marchés financiers en clair

Concours commun IEP 2020

Concours commun IEP 2019

Concours commun IEP 2017

Concours commun IEP 2016

Concours commun IEP 2015

Mondialisation-IEP.jpg

Concours commun IEP 2014

Travail et culture

Concours commun IEP 2011

63548

Concours commun IEP 2010

iep

Recherche

12 août 2010 4 12 /08 /août /2010 10:42

 

dominos.jpg 

 

Ces derniers jours, l'information politique, économique et sociale et dominée par les catastrophes climatiques qui sévissent un peu partout dans le monde, avec une rare violence :

 

* inondations au Pakistan qui, en l'espace de deux semaines, ont causé plus de 1 500 morts et sinistré environ 14 millions de personnes. Selon le chargé du suivi du climat mondial à l'Organisation météorologique mondiale, ce pays n'a jamais connu d'inondations d'une telle ampleur géographique.

 

 

 

 

* glissements de terrain dans la province de Gansu dont le bilan officiel s'établit, pour l'instant, à 1 117 morts et 627 disparus (remarquez la précision des chiffres...), alors que 45 000 personnes ont été évacuées.

 

 

 

 

* inondations dans la région himalayenne du Ladakh, dans le nord de l'Inde, dont le bilan est là aussi d'une précision d'horloger : 177 victimes.

 

 

 

* canicule exceptionnelle qui frappe la Russie depuis près d'un mois et demi et qui se conjugue à de nombreux feux de forêts. Là aussi, le bilan semble amplement sous-évalué : les feux auraient fait 52 morts et la canicule n'aurait pas augmenté de manière significative les décès, même si des sons de cloches discordants commencent à se faire entendre (à St-Pétersbourg, on parle d'une augmentation de 30 % des décès par rapport à juillet 2009, et même de 100 % à Moscou...).

 

 

 

On peut d'ores et déjà imaginer les coûts humain, social et économique de ces catastrophes et leurs implications pour l'avenir des pays. Or, et c'est là que beaucoup d'analystes conteurs de fables se trompent, les conséquences ne resteront pas circonscrites au pays qui les a subies. En effet, le jeu de dominos mis en place par la mondialisation entraînera des répercutions sur tous les pays de la planète. Un exemple en est donné par la Russie, 3e exportateur mondial de blé, qui a dû abaisser pour la quatrième fois ses prévisions de production pour cette année, et qui a mis en place un embargo sur ses ventes de céréales à l'étranger. J'avais expliqué, dans mon précédent billet, comment le cours de l'épi de blé a connu, sur le marché de Chicago, une hausse mensuelle record de 38 % !

 

Mais parler ainsi en termes économiques, c'est oublier que chaque homo oeconomicus de la théorie est un être humain avant tout : quid des conséquences sanitaires ? Quid des conditions de vie ? Au moment où l'on parle tant de développement durable, c'est stupéfiant d'entendre plus souvent parler des conséquences économiques que des conséquences humaines...

 

Pour finir, j'invite le lecteur à réfléchir un instant à ces plans d'austérité mis en place un peu partout dans le monde. Je répète à l'envi qu'ils sont insupportables sur les plans social et humain. Aujourd'hui, je rajouterai qu'ils ont négligé tous les aléas qui ne pouvaient être probabilisés dans un modèle purement économique... Cela démontre l'absolue nécessité d'intégrer des éléments sociaux, politiques et HUMAINS dans les processus de décisions économiques !

Partager cet article

Repost0

commentaires

clovis simard 13/02/2012 21:40

Blog(fermaton.over-blog.com)No-8: THÉORÈME DES CATASTROPHES-MORTS ?

clovis simard 27/10/2011 15:59


Blog(fermaton.over-blog.com)No-8: THÉORÈME DES CATASTROPHES-MORTS ?


clovis simard 05/02/2011 00:36


Bonjour,

Vous êtes cordialement invité à visiter mon blog.

Description : Mon Blog(fermaton.over-blog.com), présente le développement mathématique de la conscience humaine.

La Page No-3 : MATER !

THÉORÈME MATER ! DETTE DE LA PLANÈTE ?

Cordialement

Clovis Simard


Jean-Michel 26/08/2010 08:19


Est-ce que justement la modialisation ne conduit pas à la déshumanisation du raisonnement? Le dirigeant français ou portugais ou américain se dit, en substance (et en caricaturant):"aïe, feux en
Russie, hausse du prix du blé, comment faire pour que mon pays soit le moins impacté? Les russes, c'est qui les russes? Le russe de la rue ne viendra pas me demander des comptes, donc je l'ignore,
son sort et ses problèmes personnels aussi. Par contre si le prix de la baguette explose ce sera la révolution dans les rues de mon pays, donc qu'est-ce que je fais au plan économique pour mes
moulins, mes boulangers, ma population?..."


Raphaël DIDIER 26/08/2010 10:38



Oui, j'adhère à votre conclusion : la mondialisation, loin de créer la "société heureuse" que certains avaient promis, conduit à une déshumanisation des rapports
socio-économiques via la logique de marché. En effet, les tenants d'une certaine économie de marché, en prônant l'infaillibilité du grand marché, ne laissent à l'homme que la possibilité de subir
des événements et de chercher à y remédier... par le marché ! La place pour la solidarité se réduit ainsi à la portion congrue.



Archives