Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les mécanismes de l'économie 2

50 idées reçues déchiffrées

Mieux comprendre l'économie

Économie BTS

100% BTS

Les grands débats économiques

Les grands débats économiques actuels

La grande saignée économique

grande-saignee-economique couv

Comprendre la dette

dette2

Dictionnaire révolté d'économie

Les mécanismes de l'économie

Gds Mecas eco

Le capitalisme en clair

Les marchés financiers en clair

Concours commun IEP 2017

Concours commun IEP 2016

Concours commun IEP 2015

Mondialisation-IEP.jpg

Concours commun IEP 2014

Travail et culture

Concours commun IEP 2011

63548

Concours commun IEP 2010

iep

Recherche

15 novembre 2010 1 15 /11 /novembre /2010 10:36

manege.jpg

 

 

Après le remaniement ministériel d'hier, le meilleur ministre des finances d'Europe a affirmé, sur France Info, que ce nouveau gouvernement était "totalement révolutionnaire" même si rien n'a changé. Et pour s'en convaincre, elle a fait sienne cette déclaration de Jean-Louis Bourlanges : la révolution c'est "faire un tour complet à 360 degrés"... Cette définition copernicienne de la révolution lui suffit amplement, tant il eût été difficile d'appliquer la définition plus générale, usitée depuis 1559, qui considère qu'une révolution est un changement brusque et important dans l'ordre social, moral ou politique !

 

 

 

 

Comme il est de coutume, après un remaniement, d'expliquer que tout va changer, Christine Lagarde déclare en outre qu'on "est revenu à l'impératif de la solidité et du professionnalisme et qu'il n'y a pas de place pour l'improvisation". D'autant que notre ministre semble persuader que nous ne subissons plus que les contrecoups de la crise (au fait, la crise est donc finie ?). Mais qui aurait les idées aussi mal placées pour oser penser que les réformes du Président, et en particulier celle des retraites, n'étaient qu'une vaste improvisation sans réelle concertation et sans professionnalisme ?

 

Tout ceci me rappelle un autre temps politique : "le changement dans la continuité"...

Partager cet article

Repost 0

commentaires

pratclif 16/11/2010 15:20


Pauvre France! ce qui est affligeant dans cette affaire, c'est qu'après avoir mis le suspense sur le remaniement et en arriver à un tel spectacle (cf. ce billet de Thierry Desjardins (lien), tout
ce que les média nous montrent sont les cartons, les sourires, les embrassades, ainsi que les états d'âmes et les petites phrases des ministres débarqués. Le plus affligeant c'était JLBorloo, grand
sourire et poignées de mains, à la sortie du ministère... puis accompagnée ou accompagnant NKM en très hauts-talons sur les pavés de la cour jusqu'à la voiture sous le porche de sortie..... La
France est menée par des ânes!


Raphaël DIDIER 16/11/2010 17:56



J'ai moi aussi relevé les hauts-talons de NKM sur les pavés :-)



Jean-Michel 16/11/2010 14:44


Un changement radical de cap politique grâce à un virage à 360°...... Il fallait oser! Vraiment trop forte mme Lagarde!

Ceci dit, en matière de continuité elle est championne, elle tient le cap de façon inflexible et elle confirme que la croissance sera de 2% en 2011....., alors continuons comme ça toujours droit
devant, on y va tout droit .... dedans!


Raphaël DIDIER 16/11/2010 17:54



C'est effectivement un changement radical...



Archives