Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Tout savoir sur l'économie

Les mécanismes de l'économie 2

50 idées reçues déchiffrées

 

Économie BTS

100% BTS

Les grands débats économiques

 

La grande saignée économique

 

Comprendre la dette

 

Dictionnaire révolté d'économie

Les mécanismes de l'économie

 

Le capitalisme en clair

Les marchés financiers en clair

Concours commun IEP 2020

Concours commun IEP 2019

Concours commun IEP 2017

Concours commun IEP 2016

Concours commun IEP 2015

Mondialisation-IEP.jpg

Concours commun IEP 2014

Travail et culture

Concours commun IEP 2011

63548

Concours commun IEP 2010

iep

Recherche

15 octobre 2020 4 15 /10 /octobre /2020 15:00

 

 

En ces temps de crise profonde où il devient très difficile d'anticiper les évolutions économiques à court terme en raison de l'extrême incertitude qui entoure chaque variable, les agents économiques cherchent par tous les moyens à couvrir la valeur de leur stock de noisettes. Bien entendu, la peur d'une dépréciation du patrimoine ne concerne que les chanceux qui en possèdent un... Pour les autres, il s'agit avant tout de sauvegarder leur emploi et le salaire afférent.

 

Dans ce contexte très tendu, la quête d'une richesse dont la valeur est sécurisée pousse de plus en plus de personnes à investir dans l'or, la célèbre relique barbare selon Keynes. D'où une hausse très importante de son cours depuis le début de l'année qui, par un mécanisme mimétique bien connu, conduit d'autres personnes à en acheter dans l'espoir de réaliser une plus-value à terme. Ce billet a donc pour objet de présenter un aperçu global du marché de l'or mondial et de rappeler que si aujourd'hui n'importe quel strass peut remplacer la gemme, alors les cryptomonnaies deviennent des concurrents directs du lingot d'or...

 

L'évolution du cours de l'or

 

Sur les marchés internationaux, l'or est coté en dollar par once (US$/oz), sachant que 1 oz (troy) = 31,10348 grammes. Même si l'or peut être coté sur de nombreuses bourses dans le monde, c'est le fixing de Londres (10h30 historiquement et 15h) qui fait référence (ici en dollars US sur le graphique) :

 

 

[ Source : LBMA ]

 

Ainsi, le cours de l'or tutoie les 2 000 dollars par once, ce qui n'a pas manqué de provoquer des torrents de commentaires et d'attirer tous les spéculateurs en herbe.  Il est vrai que le cours de l'or étant le plus souvent libellé en dollars, une dépréciation du billet vert rend mécaniquement l'achat d’or plus attrayant pour les agents qui utilisent une autre devise que le dollar.

 

L'offre d'or sur le marché mondial

 

Certes, l'or est une matière première, mais comme le disait Keynes c'est aussi "une relique barbare" lorsqu'il est utilisé dans le cadre de l’étalon or, système monétaire dont je vous parlerai très prochainement. Quoi qu'il en soit, mesurer la richesse d'un pays à ses réserves en métal précieux me semble particulièrement déraisonnable... Mais pour en revenir au marché physique de l'or, l'offre est alimentée par trois sources :

 

 * la production minière (3 530 tonnes en 2019, en stagnation ce qui fait craindre à certains la fin de la veine d'or...) ;

 

 

[ Source :  https://www.gold.org ]

 

 * le recyclage (bijoux, dentaire, etc. pour un volume de 1 300 tonnes environ en 2019) ;

 

 * le déstockage.

 

Au total, en 2019, l'offre du marché est constituée de plus de 4 800 tonnes d'or issues de la production minière et du recyclage :

 

 

[ Source :  https://www.gold.org ]

 

La demande d'or mondiale

 

La demande, quant à elle, provient de :

 

 * la bijouterie, qui représente bon an mal an 50 % de la demande mondiale en or (2 122 tonnes en 2019) ;

 

 * l'investissement en lingots, pièces d'or, médailles, ETF et assimilés, qui représente 30 à 40 % de la demande mondiale et correspond en partie à la demande en valeur refuge (1 273 tonnes en 2019) ;

 

 * les achats d'or par les Banques centrales (667 tonnes en 2019) ;

 

 

[ Source :  https://www.gold.org ]

 

 * l'industrie (326 tonnes).

 

Au total, en 2019, la demande en or dans le monde s'est élevée à près de 4390 tonnes :

 

 

[ Source :  https://www.gold.org ]

 

La pandémie de coronavirus a bien entendu affecté négativement la demande physique d'or pour la joaillerie notamment, même si en Chine - et surtout en Inde - offrir des bijoux en or demeurent le nirvana du raffinement à tout le moins une institution sociale. Mais c'est l'or papier qui tire la demande en 2020 au travers des fonds indiciels adossés au cours de l'or connus sous le doux nom d'ETF. 

 

L'or : une valeur refuge ?

 

Si l'on en croit ce sondage OpinionWay pour Aucoffre.com, réalisé en 2019, 73 % des sondés considèrent l'or comme une valeur refuge en temps de crise :

 

 

[ Source : https://www.loretlargent.info ]

 

Qu'entend-on par valeur refuge ? Essentiellement, il s'agit d'assurer la valeur de l'investissement en période d'incertitude et de grande volatilité, c'est-à-dire d'offrir une décorrélation entre le prix de l'actif refuge et les autres actifs. L'or est un bon candidat d'après le graphique ci-dessous, ce que semble confirmer la décision du célèbre investisseur Warren Buffett de prendre une participation significative dans le capital d'une société aurifère :

 

 

[ Source : Le Figaro ]

 

Pendant longtemps, l'anticipation populaire était que le prix de l'or devait augmenter lorsque le dollar s'affaiblit et/ou l'inflation augmente. Dans le premier cas, l'or sert de couverture contre le recul du billet vert, dans le deuxième de couverture contre la perte de pouvoir d'achat de la monnaie. Cependant, ce lien supposé ou espéré entre cours de l'or et crise économique n'est pas toujours vérifié en pratique. Pis, le lien sur long terme avec l'inflation n'est pas très net, non plus que celui avec les taux d'intérêt. 

 

Au reste, faut-il rappeler que si l'or est vu par certains comme une valeur refuge, il sert aussi d'outil de spéculation à d'autres au point que ce marché est loin d'être exempt de bulles et de crises ? Et si vous êtes dans une logique de fin du monde et que vous anticipiez le cas extrême où l'économie s'arrêterait plus longtemps qu'un confinement, alors détenir de l'or ne nourrira pas son homme... D'ailleurs, d'autres actifs peuvent servir de valeur refuge comme l'immobilier, les œuvres d'art, les bons du Trésor américain, le franc suisse et depuis peu les cryptoactifs, certains étant beaucoup moins stériles que l'or !

 

 

[ Source : Natixis ]

 

Mais il est vrai qu'en ces temps de taux d'intérêt négatifs, la fiscalité avantageuse sur l'or en tant qu'actif d'investissement et la discrétion qu'il offre font du métal jaune un bon compromis financier et accessoirement une idole fascinante pour certaines âmes en mal de repères...

 

P.S. L'image de ce billet provient de cet article du site Le Revenu.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Archives